L'AMBRE : QUESTIONS-REPONSES

1. En quoi votre vernis est-il différent des vernis habituels?
C'est un vernis GRAS, qui:
- pourra être appliqu?immédiatement c-?d sans attendre le séchage traditionnel de 6 mois minimum
- fera corps avec la peinture puisque de même nature et ne pourra donc jamais être enlev?/font>

2. Pourrait-on repeindre un tableau peint ou verni ?l'ambre, même depuis de longues années?
Bien sûr et c'est un autre avantage de ce genre de vernis. Il suffit pour cela d'appliquer au doigt par exemple, un léger frottis de solution ?peindre et ?retoucher. Ce frottis remettra au ton la partie ?repeindre et favorisera l'application et l'accrochage du repeint.

3. Mais il coûte une fortune!
Oui, mais il en faut si peu que son usage ne le rend finalement pas beaucoup plus cher pour une solidit?incomparable et un effet inégalable.

4. Le vernis peut-il être utilis?comme médium?
Oui.

5. Le médium peut-il être utilis?comme vernis?
Non.

6. Après 10 ans, comment peut-on l'enlever?
On ne pourra jamais l'enlever car il fait corps avec la peinture.

7. Mais un vernis, ça vieillit et ça se salit au même titre qu'un mur ou qu'une vitre!
Aucune altération due au vieillissement n'est ?craindre. Quant au nettoyage, un bon lavage avec du savon de toilette, de l'eau de pluie et une brosse douce fera parfaitement l'affaire. Bien entendu, il faudra éviter de mouiller les parties qui ne seraient pas protégées par de la couleur et du vernis.

8. Quel est son aspect ? Est-il mat ? Est-il brillant?
Fraîchement appliqu? il apparaît brillant, mais il deviendra satin?avec le temps.

9. Pourquoi mettrais-je de l'ambre dans ma peinture?
- pour lui donner plus de profondeur, grâce ?son indice de réfraction
- pour protéger et conserver la puret? la finesse des tons et des pigments
- pour en faciliter l'entretien ultérieur
- surtout pour permettre la superposition de glacis frais sur frais sans qu'ils ne se mélangent -sauf si vous le désirez- et -comme Rubens- terminer un tableau en quelques jours voire quelques heures

10. Quels sont les peintres qui ont utilis?de l'ambre dans leur peinture?
-d'abord les " Flemish Masters " dont on peut reconnaître la supériorit?de leur technique dans la plupart des musées
- de nombreux artistes modernes de toutes spécialités, dont S. DALI est sans doute le plus célèbre et le mieux connu pour en avoir parl?dans son livre " 50 Secrets Magiques "

11. Le jaunissement de l'huile de lin est-il si important?
Il est suffisant pour faire perdre vie ?certains tons délicats, Particulièrement les blancs, sans parler des bleus.

12. Comment doit-on utiliser votre vernis ?l'ambre?
Après dilution ?l'essence de térébenthine pour lui donner la fluidit?désirée, il sera appliqu?comme un autre vernis. Plus fluide il aura ét?prépar? plus rapide sera le séchage et plus fine sera la couche de vernis. A noter toutefois qu'un tableau peint avec du vernis ou du médium dans toutes ses parties n'a pas besoin d'être vernis. Il est protég?dans la masse.

13. Quelle est la durée du séchage?
Normalement 1 ?2 jours pour être hors poussière, mais des couches épaisses (appliquées peu ou pas diluées ?l'essence de térébenthine) pourraient nécessiter une semaine ou même plus dans des conditions défavorables.

14. Une bonne couche ne donnerait-elle pas une meilleure protection?
Deux fines couches sont toujours supérieures ?une seule trop épaisse qui pourrait même provoquer des accidents tels que craquelures, coulées, non durcissement, ?En outre, un séchage anormalement long favoriserait l'incrustation de poussières. Sans avoir vu une peinture faite ou vernie ?l'ambre, on ne peut pas se rendre compte ?quel point cela permet de mettre en valeur les teintes les plus délicates et de les conserver ?travers les années. Notre expérience personnelle ?ce sujet dépasse maintenant les 130 ans.




page précédente




www.blockx.be - J. BLOCKX Fils s.a. - contact
Création et hébergement Boberlin