Couleurs teinture ou minérales

 

TRUCS DE PROS

Couleurs teintures ou couleurs minérales ?

On ne devrait parler de teinture que quand on a affaire à un colorant.
Le rôle du colorant étant de teinter, historiquement des étoffes, plus ou moins fort selon qu’il est plus ou moins colorant car comme dit le Petit Larousse, colorant est un adjectif qui veut dire ‘qui colore’.

Vous aurez compris, le langage courant n’aide pas à la compréhension.

Qu’est donc réellement un colorant ?
Une substance qui se dissous dans le milieu dans lequel il est mis.
Comparons le à du sucre mis dans le café.

Qu’est donc un pigment ?
Une substance qui ne se dissous pas dans le milieu dans lequel il est mis. Comparons le à du sable même très très fin mis dans le café. On le retrouvera toujours au fond de la tasse.

Historiquement les colorants étaient obtenus au départ de plantes c-à-d des substances organiques végétales et n’étaient en effet pas très solides à la lumière.

Facile donc d’assimiler organique, colorant et peu solide.

Mais la chimie moderne motivée essentiellement par l’industrie automobile pour laquelle la solidité à la lumière est un MUST (imaginez une retouche de peinture faite après 10 ans sur une voiture restée ente temps sous le soleil du sud) a développé des pigments organiques plus ou moins transparents et parfaitement solides… un peu vite assimilés à des colorants par les aquarellistes.

Ces nouveaux pigments organiques (Phthalocyanines, Quinacridones, Pyrroles, Perylènes, etc.) qui se comportent comme des teintures sont en fait aussi solides, si non plus, que les meilleurs pigments minéraux mais ne sont pas des teintures. Ces dernières n’étant pas utilisées en peinture.

Parler de teinture en peinture artistique n’est donc pas exact mais peut aider à faire comprendre le comportement des matières.


























www.blockx.be - J. BLOCKX Fils s.a. - contact
Création et hébergement Boberlin